Isoler sa maison : Avantages, techniques et aides financières

Une maison bien isolée est la garantie de faire des économies d’énergie considérables et d’améliorer votre confort. Pourtant, nombreux sont ceux qui ignorent toujours l’importance d’une telle démarche et son impact positif tant sur leur vie de tous les jours que sur l’environnement. Quels sont donc les avantages, les techniques et les financements pour isoler votre maison?

 

Les avantages d’une bonne isolation pour votre maison

 

Les statistiques réalisées par le ministère de l’écologie affirment que les français dépensent un montant énorme d’argent en frais de chauffage. Cela peut même atteindre les 60 voire 70 % de la consommation d’énergie globale sur une année.

Pour cette raison, de nombreux ménages prennent désormais la décision de se passer de chauffage en hiver, ignorant qu’il existe d’autres solutions peu coûteuses et qui permettent de réduire la facture.

Parmi ces solutions, l’isolation apparaît comme l’alternative la plus avantageuse tant en hiver qu’en été.

 

Empêcher les perditions énergétiques

 

Son importance est telle que la RT 2012 a graduellement augmenté les épaisseurs minimum requises pour l’isolation. Pendant la saison hivernale, l’isolation permet de retenir la chaleur à l’intérieur de la maison et de limiter la perdition d’énergie thermique te sa dissipation vers l’extérieur.

En été, elle agit comme une barrière qui empêche l’air chaud de s’introduire dans votre demeure. Sachez aussi que le toit est responsable de 20 % de la chaleur perdue. Lorsqu’il n’est pas isolé, ce pourcentage augmente de manière significative. Pour cette raison, l’isolation des combles est une condition inéluctable si vous souhaitez empêcher les perditions énergétiques.

 

Un confort acoustique

 

L’isolation empêche aussi les nuisances sonores de se faufiler dans votre maison et de perturber votre bien-être quotidien. L’utilisation d’isolants thermiques agit simultanément comme un barrage impénétrable pour l’énergie thermique et les turbulences acoustiques.

En effet, ces isolants contiennent de l’air qui canalise le son à l’intérieur de la maison. Sans oublier que les pare-feu accentuent le niveau d’isolation en réduisant les ponts thermiques responsables de l’infiltration de l'humidité et des variations de températures.

 

Les 3 techniques d'isolation

 

L'isolation par l'intérieur

Elle consiste à placer l’isolant entre le mur extérieur et la paroi intérieure de la maison. Cette solution présente des avantages considérables dans la mesure où elle permet une mise en chauffe rapide de votre habitation. Son coût est largement accessible surtout si vous tenez compte du rapport qualité/ prix.

Cependant, cette technique concerne essentiellement les maisons en phase de construction. Si vous prévoyez ce type de travaux en rénovation, sachez que vous pouvez perdre une partie de votre espace habitable. Même si les plus bricoleurs d’entre vous seront plus ou moins capables d’effectuer ce type de travaux, il est vivement conseiller de ne pas s’aventurer dans une telle procédure et de confier cette tâche à un professionnel.

L'isolation par l'extérieur

Il s’agit de placer l’isolant entre le mur et l’extérieur de votre maison. Sachez que l’isolation thermique par l’extérieur présente de nombreux avantages notamment la réduction des ponts thermiques en comparaison avec l’isolation intérieure. De plus, vous allez bénéficier d’un bon niveau de résistance à la perméabilité de l’eau, ce qui réduit considérablement les risques d’humidité provoquant les traces de moisissures sur les murs.

Cette technique très courante dans les foyers français commence aussi à être utilisée pour l’isolation des toitures. Rappelons, par ailleurs, que ces travaux sont réalisables tant dans une maison en construction qu’en phase de rénovation. Si l’isolation par l’extérieur connait autant d’engouement, c’est parce qu’elle ne diminue pas la surface habitable et qu’elle implique peu de travaux par rapport à l’isolation par l’intérieur.

L'isolation répartie

L'isolation répartie est une partie intégrante de la structure porteuse. Cette technique compte 2 types de procédures. La première consiste à placer l’isolant entre les montants. On parle ici d’une isolation avec ossature bois et acier. Les ossatures étant des structures assez légères, cette technique ne permet pas une inertie thermique intéressante. Cependant, elle reste largement utilisée pour son coût modéré.

Le second mode d’emploi est appelé isolation Monomur utilisant des matériaux d’isolation comme la paille, la brique et le béton cellulaire. Cette technique permet de réduire les frais de travaux dans la mesure où elle implique l’usage d’un matériau unique dont la mise en place ne nécessite que peu de main d’œuvre.

 

Laquelle de ces techniques d'isolation faut-il choisir ?

 

Pendant la phase de construction ou de rénovation, la meilleure solution reste l’isolation par l’intérieur. Même si vous allez perdre un peu de votre espace habitable, son coût accessible peut vite jouer en sa faveur. Pour vos murs et toitures, choisissez plutôt l’isolation extérieure. Pour l’isolation répartie, vous devez retenir qu’elle correspond surtout aux maisons présentant une ossature métallique ou en bois, mais qu’elle n'est pas vraiment conforme aux exigences de la réglementation thermiques de 2012.

 

Les prises en charge sur les travaux d’isolation en 2018

 

L’Agence de l’environnement de la maîtrise d’énergie présente, dans son nouveau guide de 2018, les aides financières pour la prise en charge des travaux d’isolation. Cette démarche a pour but de réduire la consommation énergétique dans les foyers tout en améliorant le niveau de confort. Voici alors la liste des financements pour lesquels vous pouvez postuler :

 

Crédit d’impôt : avec un financement de 30 % pour les travaux d’isolation

L’éco-prêt à taux zéro pour réaliser un bouquet de travaux

L’éco-prêt à taux zéro complémentaire

TVA à taux réduit : une remise automatique

Les programmes de l’Anah pour les budgets limités

Testez votre éligibilité
Testez votre éligibilité
Devis d'isolation par un professionnel
Testez votre éligibilité