Isolation des combles perdus : Comment préparer l'arrivée de l'hiver?

L’hiver approche et vous redoutez déjà le froid qui s’invite chaque année dans votre maison et qui vous oblige à augmenter le thermostat de votre chauffage de quelques degrés ? En été, la chaleur étouffante de votre domicile vous pousse à rester près de votre ventilateur pour vous rafraîchir ? Si ces situations vous semblent familières, c’est que votre maison souffre sûrement d’un problème d’isolation. Il est donc important de vous en occuper pour profiter sereinement de votre domicile tout en faisant des économies d’énergie.

 

Pourquoi isoler les combles perdus de sa maison ?

Les combles dits « perdus » sont les combles que l’on ne peut aménager à cause de leur structure. Ils font cependant partie intégrante de votre maison et doivent être isolés correctement afin d’éviter les dépenses énergétiques inutiles. En effet, plusieurs études ont révélé qu’une mauvaise isolation pouvait provoquer 30% de déperdition de chaleur. Les conséquences se font alors ressentir au sein même du domicile à travers les changements thermiques mais également sur le montant de vos factures qui augmentent significativement. Pour remédier à ce problème, il est recommandé d’établir un bilan thermique avant de se lancer dans les travaux d’isolation. Il vous permettra de prendre connaissance des mesures à mettre en place. Sachez qu’en général, la perte de chaleur provient d’une mauvaise isolation de la toiture (30%), des murs (25%), des fenêtres (13%) ou encore des sols (7%). Rénover l’isolation de votre maison est un investissement qui sera rapidement rentabilisé.

 

Comment isoler correctement sa maison ?

Avec les années, les techniques d’isolation se sont développées et améliorer. De nombreux matériaux sont disponibles afin de répondre aux besoins de chacun.

 

La toiture

La méthode classique consiste à isoler votre toiture par l’intérieur grâce à la pose de laine de verre ou de roche. Ces laines incombustibles, en plus d’être de très bons isolants, vous offre une isolation acoustique vous permettant ainsi de réduire les nuisances sonores. Si vous êtes dans une démarche plus écologique, vous pouvez vous orientez vers de la ouate de cellulose ou de la laine de bois qui vous apporteront les mêmes bénéfices.

La deuxième méthode consiste à isoler votre toiture par l’extérieur à l’aide de plaques de mousse de polyuréthane. Ce matériel est plus efficace que les laines minérales et est étanche à l’eau. Son prix, en revanche, reste plus élevé que les autres isolants.

Les murs

Les études montrent que 25% de déperdition thermique provient d’une mauvaise isolation des murs. Tout comme pour la toiture, leur isolation peut être réalisée par l’intérieur ou par l’extérieur.

Par l’intérieur, l’isolation peut se faire grâce aux laines minérales vues précédemment (laine et roche) ou avec du polystyrène expansé, en doublage collé. Cette technique permet de coller l’isolant à une plaque de plâtre qui sera ensuite fixé sur le mur. Il est également possible d’opter pour l’isolation sous ossature métallique qui apportera une isolation thermique et acoustique tout en lissant les irrégularités des murs.

L’isolation par l’extérieur est une bonne option si vous souhaitez en même temps modifier l’allure extérieure de votre maison. Cette technique réduit le risque de ponts thermiques et a l’avantage de ne pas diminuer la surface habitable. L’isolant sous enduit ou l’isolant sous bardage ventilé sont généralement les deux méthodes proposées.

 

Des aides financières pour isoler son logement

Plusieurs solutions sont mises à votre disposition pour vous permettre de réaliser ces travaux à un moindre coût. Des subventions peuvent être accordées, selon certaines conditions, par l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) ainsi que par le Conseil Régional ou Général. Il existe également des crédits d’impôt ainsi que des éco-prêts à taux zéro qui vous aideront à financer votre projet.

Testez votre éligibilité
Testez votre éligibilité
Devis d'isolation par un professionnel
Testez votre éligibilité